5 ingrédients aphrodisiaques à glisser dans l’assiette

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Les coups de stress au bureau. La fatigue accumulée par les levé-trop-tôt-couché-trop-tard. La petite déprime saisonnière. Les médocs anti-rhume. Chez vous aussi l’hiver, les moments câlins avec votre +1 sont plutôt remplacés par des soirées « les dents et au lit » ? Pour vous remonter le moral (et faire grimper le désir par la même occasion), on vous file 5 ingrédients aux vertus aphrodisiaques à glisser dans vos plats. Allez, cette année on pimente un peu la St-Valentin. Hauts les cœurs !

LA MACA

La Maca, c’est une plante rustique qui pousse à plus de 3000m d’altitude au Pérou. Elle produit un tubercule (sorte de gros radis) qui lui permet de survivre dans des conditions de l’extrême (mac gyver du monde végétal). Ce fameux tubercule, il est comestible et possède des vertus médicinales ! Entre autres, la Maca est utilisée pour améliorer la fertilité, et pour augmenter la performance sexuelle. Son effet a d’ailleurs été confirmé de nombreuses fois par la science ! Elle diminuerait notamment le laps de temps entre le début de la stimulation et l’érection. Chez l’homme, après 8 à 12 semaines de prise de Maca, on constate une augmentation du désir sexuel et de la production de sperme. Hopla ! On en trouve en pharmacie, dans les magasins bios, sous forme de complément alimentaire ou de boissons énergisantes. Côté cuisine, saupoudrez une cuillère de sa poudre dans un jus de légumes, une vinaigrette ou une salade craquante. Effet stimulant assuré ![/vc_column_text][us_image image= »584950″][vc_column_text]

LE GINSENG

Cette plante est un supra-tonique, à tout point de vue. Si on la conseille en cas de fatigue physique ou intellectuelle, on s’en sert également pour soigner les troubles de l’érection ! Ce sont ses ginsénosides qui sont responsables de son activité stimulante. Les études, elles, montrent que les extraits de ginseng inhibent l’action de la prolactine (l’hormone sécrétée après l’accouchement, pour produire le lait) qui diminue le désir sexuel. Vous pourrez vous en procurer en pharmacie, en herboristerie, dans les magasins bios et dans les épiceries exotiques.

On vous met l’eau à la bouche avec cette recette d’infusion torride. Faites infuser ¼ de cuillère à café de feuilles de ginseng dans une tasse à thé d’eau frémissante, pendant 5 à 10 minutes. Vous pouvez en boire 1 à 4 décoctions par jour !

Il s’utilise également sous forme de gélule, de comprimés, d’extraits fluides ou de teinture mère. Possible aussi, mélanger quelques gouttes dans 1 cas d’huile végétale d’abricot. Massez le bas du dos de votre partenaire, les paumes de pieds et toute la longueur de la colonne vertébrale pour un effet chaleur-chaleur immédiat.

LE GALANGA

Un classique en médecine ayurvédique ! D’ailleurs, c’est un cousin du gingembre. C’est sa partie souterraine, un fat rhizome (racine) que l’on utilise à table. Traditionnellement, cette plante possèderait des vertus aphrodisiaques. Elle aurait même le pouvoir de stimuler la libido, et surtout celle des femmes ! Pour l’essayer, rendez-vous là aussi en pharmacie, en épicerie ou en magasin bio.

Rebelote, voici une recette d’infusion dopante. Versez ½ cuillère à café de plante séchée ou 3 rondelles fines de galanga frais dans une tasse à thé d’eau frémissante. Faites infuser 5 à 10 mn et laisser monter la température.

LE DAMIANA

Ou plutôt turnera diffusa aphrodisiaca, et là le nom latin annonce clairement la couleur. Ce petit arbuste aux feuilles aromatiques et qui pousse principalement au Mexique était déjà utilisé comme aphrodisiaque par les Mayas. Aujourd’hui encore, on lui reconnaît cette vertu stimulante ! Le goût du damiana, c’est très relevé, et légèrement amer. On utilise ses feuilles pour aromatiser les liqueurs, et c’est aussi un bon substitut au thé. Son action énergisante est due notamment à la présence de thymol, un composant antiseptique et tonique naturel ! Elle est particulièrement préconisée pour les cas d’éjaculation précoce et d’impuissance.[/vc_column_text][us_image image= »584955″][vc_column_text]

L’YLANG YLANG

Vous avez déjà respiré l’odeur de l’huile essentielle d’ylang ylang ? Ennivrante. Et pour cause, son nom signifie “fleur des fleurs”. Originaire d’Indonésie, on utilise le produit de la distillation de cette plante géniale pour contrer le stress, la baisse de libido, et même la chute de cheveux. On vous glisse quelques tips à appliquer pour insuffler quelques degrés entre vous et votre moitié.

  • La potion « synergie » pour booster la libido masculine : 15 gouttes d’huile essentielle de gingembre, 15 gouttes d’huile essentielle d’ylang ylang complète, 15 gouttes d’huile essentielle de verveine odorante, 15 gouttes d’huile essentielle de cannelle, 60 gouttes d’huile végétale d’argan. Déposez 4 gouttes de ce mélange à la base de la colonne vertébrale et massez délicatement.
  • La mixture pour stimuler l’appétit sexuel féminin  : 20 gouttes d’huile essentielle d’ylang ylang complète, 10 gouttes d’huile essentielle de néroli, 10 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat, et 8ml d’huile végétale d’argan. Idem, massez le bas du dos avec 5 gouttes de cette petite potion et laissez la magie opérer.

Voilà qui devrait vous faire passer une fête des amoureux torride ! Vous nous raconterez ;-)[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

2 Commentaires sur “5 ingrédients aphrodisiaques à glisser dans l’assiette

    • Laura says:

      Bonjour Monique,
      Détrompez vous, nos bouteilles ne sont pas en plastique ! Elles sont fabriquées à partir de résidu de canne à sucre (la bagasse), et donc 100% végétales, compostables et biodégradables 🙂 Si vous voulez en savoir plus quant à notre démarche éco-responsable, on vous conseille d’aller lire cet article de blog : http://www.yumi.fr/blog/yumi-se-bouge-pour-la-planete/
      Belle journée !
      Laura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *