Chrono-nutrition : le régime-santé qui change la vie !

On a (presque) tous une attirance difficilement contrôlable pour le sucre. Et qui dit addiction au sucre dit par la même occasion coup de barre, grignotage compulsif, prise d’une taille de jean supplémentaire, sans parler de la culpabilité ! Oh la la, c’est mal. Bon, la bonne nouvelle, c’est qu’il existe une méthode spéciale développée par le Dr Delabos. Elle consiste à manger ce qu’on aime, tout en prenant soin de sa santé. Cette méthode sensass’, c’est la chrono-nutrition.

Tout comme le régime Okinawa dont on vous a déjà parlé, le principe est un peu intello. On mange certains aliments en prenant en compte les heures de la journée, et en fonction des capacités du corps à les assimiler (les productions d’hormones et d’enzymes diffèrent du matin au soir). Eh oui, c’est véridique, il y a une heure pour manger du sucre sans le stocker, et il y a aussi une heure pour manger du fromage et de la charcut’ ! Cette tactique est infaillible pour réguler votre appétit, votre énergie et votre humeur tout au long de la journée. Et ça, même en mangeant des aliments classés « supra-interdits ».

CIAO LA FATIGUE

Au réveil, notre glycémie (taux de sucre dans le corps) est normale. Aucun besoin donc de consommer des sucres rapides (pain blanc, confiture, jus d’orange) du classique petit dej. Par contre, c’est LE moment de jeter son dévolu sur les protéines et les lipides, nécessaires à la fabrication de la dopamine, le neurotransmetteur qui met le corps en route !

Si vous vous entêtez à avaler des sucres rapides, à 10h30, pouf ! Plus rien dans le corps. On passe en hypoglycémie, et bonjour le coup de mou. Résultat, l’irrésistible envie de sucre pointe son nez. « Cookie », « gâteau » crie votre cerveau ! On craque et hop, on passe alors en hyperglycémie, et c’est là qu’on stocke le sucre comme jamais. Damn it.

Avec zéro sucre rapide, mais plutôt des protéines (œuf à la coque), des lipides saturés (fromage à pâte dure, beurre au lait cru) associés à des glucides lents (pain complet), plus de coup de barre, plus de fixette sur le sucre. Vous êtes plein d’énergie jusqu’au repas du midi. Testez donc pour voir.

PLUS DE GRIGNOTI GRIGNOTAGES

Autour de midi, ça gargouille. Le corps a besoin de protéines qui apportent les 8AAE indispensables pour synthétiser les neurotransmetteurs : sérotonine, dopamine, adrénaline et noradrénaline. Avec une bonne dose de légumes (et pourquoi pas un bon Yumi) qui permet de respecter un bon équilibre acido-basique, vous êtes rassasié sur une longue durée, du moins jusqu’au goûter ! L’astuce : à choisir, préférez une entrée pour ne pas succomber au dessert.

NE PAS PRENDRE 1G

Hip hip hip, l’heure du goûter vient de sonner ! Vers 17h-18h, le corps ressent un besoin de sucre. La fatigue de fin de journée se fait sentir, et on risque l’hypoglycémie avant le repas du soir. Le hasard fait bien les choses, c’est le moment ou l’insuline devient moins réactive au sucre. Ça veut dire que même les sucres rapides seront peu stockés à ce moment de la journée. On se fait plaiz. On tappe dans les fruits bio de saison, les oléagineux riches en oméga 3, et pourquoi pas un carré de chocolat (noir) !

ZÉRO FRUSTRATION

Les régimes 100% interdiction, ça ne marche pas. On finit toujours par craquer 3 mois plus tard et on reprend du poids. Ce qui est super chouette avec la chrono-nutrition, c’est qu’on sait qu’on pourra se faire plaisir au goûter. Pas de frustration, on peut prendre soin de sa santé et assumer la razzia sur les tablettes de chocolat.

DÉTOX OPTIMISÉE

La nuit quand vous dormez à poings fermés, le corps en profite pour se détoxifier. La mélatonine, hormone du sommeil, commence à être sécrétée vers 21h jusqu’à environ 7h30 du matin. Plus vous dînerez tôt, plus vite votre foie pourra mettre en route les processus de detox et décrasser votre organisme des déchets accumulés. En principe, un corps bien nourri durant la journée n’a pas besoin d’être rassasié le soir. D’ailleurs, la production d’enzymes digestives est plus faible, vous risquez donc de mal digérer un repas trop riche (bye bye le burger 3 étages). Optez pour un dîner léger, avec le moins de gras saturés possible mais un apport en oméga 3 (les poissons gras sont les bienvenus). Surtout surtout, faites la fête aux légumes verts.

Au final, c’est un peu le come-back de la formule bien connue : « le matin, mange comme un roi, le midi, comme un prince, et le soir, comme un mendiant » revue par les nutritionnistes de la chrono-nutrition. Assez épilogué, on vous a concocté tout frais-tout prêt un programme nutritif de chrono nutrition à suivre sur une journée ! Top chrono, y a plus qu’à se lancer !

MA JOURNÉE CHRONO-NUTRITION

MATIN MALIN

Démarrez avec un petit dej gras et protéiné : une infusion ou thé vert ou un café léger non sucré + 60-100g de pain complet (seigle, épeautre, petit épeautre) + 20-30g de beurre cru + 1 œuf à la coque, une tranche de fromage à pâte dure, ou 50g de jambon cru séché

MIDI SPEEDY

Déjeunez équilibré : entrée de crudités avec huile de première pression à froid riche en oméga 3 (cameline, colza, chanvre, noix) graines de sésame (ou lin, tournesol, noix, courges) ou algues émiettées

100-120g de protéines crues ou cuites à basse température + légumes verts à volonté cuits vapeur + 50 à 100g de céréales complètes ou demi-complètes ou légumineuses

Pas de dessert pour cette fois, on termine le repas avec un café, un thé ou une infusion sans sucre. Pour le plaisir, un carré de chocolat noir.

GOÛTER OLÉ OLÉ

Une boisson chaude ou froide sucrée + 1 fruit cru de saison + 30g d’oléagineux (amande, noisette…). De temps en temps, vous pouvez opter pour un petit cookie, une tarte aux fruits ou du chocolat. On est pas des tyrans.

DÎNER LÉGER

Une salade verte ou des crudités + des légumes verts à volonté + 50 à 100g de protéines maigres ou riches en oméga 3, des fruits de mer, du tofu ou des légumineuses.

Un dessert (facultatif) à base de fruits cuits + 1 cas de graines de lin moulues.

Vous testez et vous nous tenez au jus ? 

Article précédent
7 occasions par jour de se prendre un coup de jus
Article suivant
La gemmothérapie sans alcool

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu