Nos actions et nos projets, en toute transparence !

La vie dans les bureaux 

Yumi c’est une équipe d’une vingtaine de gai-lurons qui boivent leurs légumes (et travaillent aussi parfois) au 27 rue du Château d’eau à Paris !

On est tous animés par la même envie : (re)mettre les légumes au coeur des repas de chacun. Bon, après on a tous nos particularités : Philippine est une vraie gourou du yoga, du crudivore au cétogène, Louis a déjà testé tous les régimes alimentaires de la planète, Niki est grecque et nous fait bien rire avec son propre usage du français… Bon, et on ne vous le cache pas, les discussions tournent très souvent autour d’une chose : manger.

Enfin, les valeurs environnementales nous rassemblent, et pour de vrai. Le tri est bien évidemment OBLIGATOIRE, on modère notre consommation de fournitures, on essaie d’éradiquer le plastique de notre quotidien, on consomme en vrac, et 87% de l’équipe arrive au travail en vélo !

Nos projets : 

– Mettre en place un défi “zéro déchet” au bureau

– Organiser des déjeuners communs pour mutualiser les achats et réduire le gaspillage

Oui, oui, on a absolument tenu a prendre nos légumes avec nous en photo : après tout, ils font aussi partie de la famille !

Ça c’est Yann, un de nos super producteurs de betteraves ! 

La culture de nos fruits et légumes

Nos légumes et nos fruits sont tous issus de l’agriculture biologique, cultivés pour la plupart en Bretagne, ou dans les Pyrénées Orientales ! Bon, nos ananas sont costaricains et le combo gingembre-curcuma provient d’un de nos partenaires du Pérou, parce qu’on n’a pas encore réussi à les faire pousser à Lorient. Mais parce qu’on tient à vous presser le haut du panier, tous nos agriculteurs, qu’ils soient français, espagnols ou sud-américains, sont soumis à un cahier des charges très très strict. Ah, et on allait oublier : certainement pas de gâchis chez Yumi. Quand la grande distribution boude les légumes bizarres ou un peu biscornus, nous on en raffole !

Nos projets : 

– Régulièrement mettre en avant nos producteurs et leurs cultures (via des posts sur les réseaux ou dans nos chouettes newsletters)

La production de nos jus

Deux ateliers de production, un près de Lorient et le second en Catalogne, pressent à froid nos légumes pour les transformer en jus. On utilise ensuite la technologie HPP (High Pressure Processing), pour conserver de manière optimale tous les nutriments, minéraux et vitamines. Et pour anticiper le plus justement possible le nombre de jus à presser et limiter le gâchis, Camille établit chaque semaine avec précision nos prévisions de commandes. Quand toutefois on a vu un peu large, les jus que vous n’aurez pas bu finiront leur aventure chez Les Restos du Coeur !

Nos projets : 

– Vous faire découvrir nos ateliers de production et nos technologies via des mini-reportages, dans les coulisses de Yumi !

– Valoriser nos déchets organiques autrement : transformer le co-produit (la partie solide et fibreuse de nos légumes extraite pendant la presse) en engrais naturel ou en barres énergisantes par exemple

Ici c’est Raph et Louis (les fondateurs de Yumi pour
ceux qui n’avaient pas suivi) devant notre machine HPP. 

Ici c’est Dimitri, logisticien-en-chef et Green Tonic addict !

Le transport et la livraison

Pour faire voyager nos jus de légumes depuis nos deux ateliers, on favorise le train réfrégiré aux camions. On minimise ainsi notre empreinte carbone ! De chez Yumi à votre paillasson ? Pour la province, on fait confiance à Chronofresh qui nous garantit un maintien sans faille de la chaîne du froid. Pour Paris, on privilégie les livraisons à vélo avec Olvo ! Aude s’assure chaque jour de mutualiser vos commandes pour minimiser les trajets.

Nos projets : 

– Réaliser un audit carbone de notre entreprise afin d’identifier nos forces, nos faiblesses, et nos axes d’améliorations

– Vous communiquer le schéma précis de nos émissions carbone tout au long de notre chaîne de production avec nos intentions concrètes pour les réduire.

Nos emballages

Les jus de légumes que vous commandez en ligne sont conditionnés dans des bouteilles végétales et biodégradables, depuis octobre 2017 ! On utilise pour ça le PLA, un matériau naturel à base de résidu de canne à sucre (on avait bien évidemment envisagé le verre, mais celui-ci ne supporterait pas la HPP). Les bouchons, les étiquettes, notre shot de gingembre ainsi que la gamme Yumi distribuée chez nos partenaires comportent encore du PET, mais patience patience ! Raphaël (l’un des deux co-fonfateurs de Yumi) suit de près la fabrication et la production des moules de tout ce petit monde pour qu’on dise ciao au plastique d’ici fin 2019.

On tient aussi à ce que nos bouteilles vous aident à faire les bons choix ! C’est pour ça qu’on vous détaille les qualités nutritives de chacune de nos recettes au dos de leurs étiquettes.

Pour finir, les coffrets dans lesquels on glisse vos jus sont en carton recyclable et sur-mesure, afin de limiter le sur-emballage et l’ajout de polystyrène.

Nos projets : 

– Se débarrasser pour de bon du plastique d’ici fin 2019 ! Avec des bouteilles 100% végétales pour toutes nos gammes de jus de légumes (des bouchons aux étiquettes en passant par les encres d’impression)

– Passer rapidement de nos poches isothermes actuelles aux sacs en fibre de chanvre biodégradables

– Vous donner les clefs sur les solutions de compost/réutilisations de nos bouteilles biodégradables et de nos cartons, pour limiter les déchets et leur donner une seconde vie

Ce jus va devenir le héros de vos plantations ! 

Ça, oh c’est juste notre compte Instagram qui donne envie de boire et manger Yumi en même temps

Le marketing et la vente 

Nos légumes pressés sont vendus en ligne, mais également en magasins bio, dans notre cantine végétale et chez une ribambelle d’hôtels, cafés et salles de sport !

En terme de budget marketing, ça nous coûte aujourd’hui plusieurs dizaines d’euros de faire connaître Yumi à une nouvelle personne. Ce budget englobe les publicités sur Facebook, Google, la participation à des évènements ou encore les collaborations avec des marques qu’on aime bien. Si tous les Yumivores usait du bouche-à-oreille pour faire grimper la notoriété de nos jus fantastiques, on aimerait utiliser cet argent pour vous gâter ou imaginer de nouvelles recettes ! Les amis, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Les prix de nos jus s’explique par la qualité de nos matières premières, les technologies de presse et de conservation (plutôt très onéreuses) qu’on utilise, et surtout surtout, notre volonté de rétribuer justement tous les acteurs de la chaîne Yumi qui travaillent avec nous.

Nos projets : 

– Investir davantage dans la valorisation du produit lui-même plutôt que de rémunérer des annonceurs

– Renforcer notre système de parrainage pour développer un système gagnant-gagnant qui récompenserait directement les Yumivores

Nos clients

Vous êtes le coeur de notre aventure pleine de carottes et de betteraves ! On n’imagine pas une seule seconde faire grandir Yumi sans vous consulter tous les jours et sans nous adapter à ce que vous recherchez. C’est pour ça qu’Esther vous demande régulièrement de ramener votre fraise, par téléphone ou par e-mail ! C’est aussi dans cette optique qu’on a crée il y a peu, un groupe de Super Testeurs, composé de 60 Yumivores très très motivés, qui collaborent avec nous pour faire décoller notre navet spatial !

Nos projets : 

– Cueillir votre avis plus régulièrement, de façon plus approfondie et sur plus de sujets, à travers des mini-enquêtes

– Vous donner l’opportunité de nous soumettre vos propres idées de recettes

Oui, ne soyez pas étonnés par autant d’enthousiasme !
Tous nos clients réagissent comme ça devant nos jus ! 

3 Commentaires. En écrire un nouveau

J’adore vos jus, et aussi et surtout votre démarche éco-responsable qui correspond totalement à mes valeurs. Merci et continuez, vous êtes super !

Répondre

Mais il y a un petit coin où on peut s’installer pour déguster vos jus dans le 10 ème?

Répondre

    Bien évidemment Véronique ! Venez nous boire au 27 rue du Château d’eau, notre cantine végétale est ouverte tous les jours 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu