Pourquoi faire une cure de cru en plein hiver ?

Les desserts très-gras-très-sucrés ont eu raison de vous pendant les fêtes ? On ne panique pas. Dès qu’excès il y a, les légumes sont là pour vous sauver la mise. Au-delà des repas bien dodus, l’hiver c’est aussi la saison du vent glacial, des réunions microbiennes au sein des open spaces, et du manque de soleil. Voilà pourquoi apporter des légumes vivants (crus, pas zombis) à son alimentation quotidienne est primordial sur cette période. Et qui l’eu crut ? Ne pas cuire ses aliments, c’est ultra-bénéfique pour la santé. Garder la pêche, se nettoyer de l’intérieur ou encore se régénérer, le cru regorge de vertus. Bougez pas, on vous donne les bonnes raisons de se faire plaisir en crusine cet hiver !

LE CRU : SUPER ALLIÉ SANTÉ

Lorsqu’on consomme du cru, aucun(e) vitamine, enzyme, fibre, minéraux ou oligo-élément n’est altéré par la cuisson. Qu’on se le dise, manger un aliment dans son état premier, y a rien de mieux pour sa santé. Ça protège le système immunitaire, et ça évite de faire face à des maladies cardio-vasculaires, inflammatoires, auto-immunes ou dégénératives.

Manger cru, c’est aussi profiter à 100% des valeurs nutritives de ce que l’on mange (à condition que l’aliment soit bio), et ça permet d’atteindre nos besoins quotidiens en vitamines et minéraux plus facilement. Sur le degré de fatigue, la couleur du teint, ou encore la capacité de concentration, la différence se voit drôlement ! Les fruits et les légumes permettent de purger notre corps de toutes les cochonneries accumulées. Poisons overtoniens (caféine, théine, nicotine…), produits laitiers, molécules de Maillard (aliments cuits au-dessus de 110°) sont drainés vers les portes de sortie. Bye les toxines !

DIMINUER LES QUANTITÉS

Mode hibernage : activé. Entre les chocolats de Noël qu’on mange jusqu’en février et les fat raclettes, on a tendance à se remplumer en hiver. C’est aussi parce qu’on a tendance à manquer d’énergie ! Explications. Lorsque l’aliment n’est pas cuit, il est plus long à mastiquer. Après 5 bouchées, on est plutôt vite rassasié, et les quantités ingérées s’en trouvent diminuées. D’autre part, l’aliment cru se suffit à lui-même. Pas besoin d’ajouter des gras saturés, sucre et sel raffinés. On revient à la saveur de l’aliment et forcément, on se sent rassasié, mais plus léger !

Pour la peine, cette semaine, on tente au moins 3 déjeuners à base de légumes crus accompagnés de protéines. Vous en êtes ?

OUI AU SUPER HEALTHY

On en parlait plus haut, la cuisson au-dessus de 110°, c’est pas hyper bon pour la santé. Les molécules de Maillard s’accumulent dans le système nerveux et dans les reins. Forcément, ça bouche l’évacuation des déchets. Ça génère de l’inflammation dans le corps. Ça encourage le vieillissement prématuré des tissus. Ça empêche le renouvellement cellulaire. Bref, on vous épargne le topo sur les maladies ! Avec du tout cru, plus besoin de faire revenir l’aliment dans une matière grasse poêlée qui va s’oxyder sous l’effet de la chaleur, et créer des molécules cancérigènes.

Deuxième point, qui dit cru, dit moins d’aliments sucrés et raffinés. Ils sont souvent source d’acidité, et riment avec risque de développer des pathologies. C’est le bon moyen de faire le plein de légumes et fruits hyper alcalinisants qui permettent de rétablir un bon équilibre du pH et favorisent une bonne vitalité !

Résultat : on est plus heureux. Nos intestins sont moins stressés. On retrouve un équilibre émotionnel stable et une même une certaine clarté mentale ! Et puis on tombe moins malade, car le corps absorbe de manière optimale la qualité nutritive des aliments qui permettent ensuite de nous défendre.

Testez donc, en démarrant par un bon jus de légumes au dîner. Jetez un oeil sur nos recettes Yumi, quand on les a en bouche, c’est un feu d’artifice de saveurs !

MIAM MIAM

À force de cuire, saler (sans goûter) et sucrer nos plats, on en oublie parfois la saveur première des aliments naturels. Alors qu’en fait, ils sont archi-croquants, sucrés, fibreux, acidulés… Faire une cure de cru, c’est aussi redécouvrir le goût du vrai. Pas de traficotage, ce qu’on mange, c’est le produit de la nature. Et c’est carrément délicieux ! C’est aussi une bonne occasion de changer ses habitudes en cuisine. La quiche lorraine du mardi, y en a un peu ras l’brocolis ! Si vous raffolez du salé, vous avez mille possibilités. Jus de légumes, veloutés crus, salades colorées, graines germées, pâtés végétaux, tartares d’algues… à vous de jouer.

DIGESTION FACILITÉE

Ce qui est sympa avec le cru, c’est que les enzymes ne sont pas altérées. Pour celles et ceux qui l’aurait oublié, on vous refait un petit topo. Les enzymes, c’est comme de gros couteaux de cuisine qui tranchent en micro-miettes les aliments qu’on ingère, et facilitent ainsi la digestion. Manger cru, c’est donc optimiser sa digestion. Mais attention, ce n’est pas le cas pour tous les aliments. Certains, au contraire, comme les choux de Bruxelles, les brocolis ou les épices peuvent même s’avérer irritants, voire indigestes. Le mieux, c’est de démarrer avec la carotte, la courgette ou encore les pousses d’épinard.

Qu’on se le dise crument, une cure de cru pendant l’hiver, ça rend vivant ! En avant !

Article précédent
Ces 4 résolutions que vous allez (vraiment) tenir
Article suivant
Les 10 initiatives vertes que vous devez connaître

Articles liés

No results found

6 Commentaires. En écrire un nouveau

Combien de temps peut-on garder au frais les jus une fois reçus ?

Répondre
Michele Rivarel
18/02/2018 10 h 20 min

Merci de votre article très bien réalisé. J ai envie de faire dans mes prochains repas tous vos conseils .Je souhaiterais goûter vos différents jus qui paraissent très bons .Merci cordialement me rivarel michele

Répondre
Catherine Latrasse
12/02/2018 8 h 52 min

Peut on le.boire à n importe quel moment de la journée ?

Répondre

    Tout à fait Catherine ! Certains préfèrent boire leur Yumi au petit-déjeuner, d’autres pour compléter un repas pauvre en légumes, d’autres encore à la pause goûter ou pour remplacer occasionnellement un dîner… écoutez votre corps et vos papilles 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu